Paul Heinbecker

Premier directeur du Centre for Global Relations de l'Université Wilfrid Laurier, il a eu une éminente carrière au ministère canadien des Affaires étrangères,

Paul Heinbecker est le premier directeur du Centre for Global Relations de l'Université Wilfrid Laurier et associé distingué du Centre de l’innovation dans la gouvernance internationale (CIGI) à Waterloo.

Cette double nomination clôt une éminente carrière au ministère canadien des Affaires étrangères, où Monsieur Heinbecker a notamment exercé les fonctions de ministre à Washington, de conseiller principal en politique étrangère et rédacteur de discours du premier ministre Brian Mulroney, et de secrétaire adjoint au Cabinet pour la politique étrangère et de défense. En 1992, il est nommé ambassadeur en Allemagne. En 1996, il devient sous-ministre adjoint, Politique mondiale et sécurité, et directeur politique au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international. Il dirige l'équipe interministérielle qui contribue à préparer la résolution des Nations Unies afin de terminer le conflit au Kosovo et la délégation chargée de négocier le traité de Kyoto sur les changements climatiques. Il a contribué à développer les approches du Canada au niveau de la sécurité humaine, plaidant en faveur de la protection des êtres humains plutôt que des états. Nommé ambassadeur et représentant permanent du Canada auprès de l'Organisation des Nations Unies dans le courant de l'été 2000, il défend la création du Tribunal pénal international, soutient la responsabilité à protéger (R2P) et plaide en faveur d'un compromis avec l'Irak pour tenter d’éviter une guerre catastrophique.

Monsieur Heinbecker a édité et écrit plusieurs articles, chapitres de livres, et livres, incluant son œuvre le plus récent As Others See Us: Canada Among Nations 2009-10, co-écrit avec Fen Hampson. Il écrit des articles d'opinion dans les journaux canadiens et apparaît souvent comme commentateur à la radio et à la télévision canadiennes, analysant, entre autres, les enjeux internationaux, la politique étrangère du Canada et des États-Unis et les Nations-Unies et le G20. Il a assisté à une douzaine de sommets.

Monsieur Heinbecker a reçu un baccalauréat ès arts (avec distinction) en 1965 ainsi qu'un doctorat honorifique en droit en 1993 de l'Université Wilfrid Laurier; s'y ajoute un doctorat honorifique de l'Université St. Thomas en 2007.