Margaret Catley-Carlson

Elle s'engage dans des organisations dont le but est d'appliquer la science et le savoir à la résolution de problèmes nationaux et internationaux : gestion de l'eau douce, santé, agriculture, protection de l'environnement, etc.

Margaret Catley-Carlson s'engage activement dans des organisations dont le but est d'appliquer la science et le savoir à la résolution de problèmes nationaux et internationaux : gestion de l'eau douce, santé, agriculture, protection de l'environnement, développement international et financement du développement. Elle est présidente du Partenariat mondial pour l'eau et du Crop Diversity Trust. Elle préside les conseil d'Administration du Centre international de recherche agricole dans les régions sèches, en Syrie, et du Foresight Advisory Committee du Groupe Suez Environnement. Elle est la vice-présidente du Centre de recherches pour le développement international, à Ottawa, est membre du conseil d'Administration de l'Institut international du développement durable à Londres, et est membre du conseil d'Administration de la bibliothèque d'Alexandrie, en Égypte. Mme Catley-Carlson a été présidente de l'Agence canadienne de développement international  de 1983 à 1989 et présidente du Conseil de la population de 1991 à 1999. Elle est membre du Global Agenda Council on Water Security du Forum économique mondial, du Réseau canadien de l'eau, du Conseil consultatif du secrétaire général des Nations Unies, de la Fondation Syngenta, et du International Fertilizer Development Council.

Elle a commencé sa carrière au Canada; elle a ensuite été nommée sous-ministre de la Santé, au Canada, puis directrice générale adjointe (opérations) de l'Unicef, avec le rang de sous-secrétaire générale des Nations Unies. Elle est titulaire de huit diplômes honorifiques et est devenue officier de l'Ordre du Canada en 2002.