Louis LeBel

Mentors
2016
Boursiers:
Région:

Ancien juge de la Cour suprême du Canada, Louis LeBel est reconnu pour sa curiosité intellectuelle qui va au-delà du droit et englobe l’économie, la politique, la littérature et les langues.

Admis au Barreau du Québec en 1962, Louis LeBel a débuté sa carrière juridique dans le domaine du droit du travail, en pratiquant à Québec de 1963 à 1971, tout d’abord au sein du cabinet LeBel, Letarte, Bilodeau, Boily, puis chez Désilets, Grondin, LeBel & Associés. Durant cette période, il a obtenu un diplôme d’études supérieures en droit privé de l’Université Laval (1965) et une maîtrise en droit de l’Université de Toronto (1966). Il a, par la suite, été associé du cabinet Grondin, LeBel, Poudrier, Isabel, Morin & Gagnon de 1971 à 1984.

Auteur de divers articles de droit et d’études, coauteur, avec Robert-P. Gagnon et Pierre Verge, de l’ouvrage intitulé « Le droit du travail en vigueur au Québec » publié aux Presses de l’Université Laval, M. LeBel a été membre de différents comités du Barreau de Québec et du Barreau du Québec, notamment le comité de rédaction de la « Revue du Barreau » de 1976 à 1982, qu’il a présidé de 1979 à 1982.

M. LeBel a quitté la pratique privée dès sa nomination en tant que juge de la Cour d’appel du Québec en juin 1984. Il a par la suite été nommé juge de la Cour suprême du Canada, poste qu’il a occupé de 2000 à 2014. L’Université Laval lui a décerné un doctorat en droit (honoris causa) en 2001, de même que l’Université d’Ottawa en 2010. Il a également obtenu la médaille du Barreau du Québec en 2000 et la médaille du Barreau de Québec en 2008. Il est membre honoraire de l’American College of Trial Lawyers depuis 2004.

M. LeBel a été membre du conseil d’administration de la Corporation du Centre communautaire juridique de Québec de 1973 à 1975, et auparavant membre du Comité d’aide juridique du Barreau de Québec. Il a, en outre, été vice-président du Barreau du Québec de 1982 à 1983, puis bâtonnier du Québec de 1983 à 1984. Il a enseigné comme professeur invité à l’Université d’Ottawa et à l’Université Laval.

M. LeBel a joint le cabinet Langlois avocats à titre d’avocat-conseil en mai 2015, après sa retraite de la Cour suprême du Canada. Il a été nommé mentor de la Fondation Pierre Elliott Trudeau en 2016.