John McGarry

Il incarne l'expertise canadienne en matière de résolution de conflit et de maintien de la paix et la met à l'œuvre dans les négociations décisives qui ont cours actuellement à Chypre.

John McGarry est spécialiste des conflits ethniques, de la résolution de conflits ainsi que du partage des pouvoirs et du fédéralisme comme moyens de consolider la paix, la stabilité et la prospérité dans les polities profondément divisées. M. McGarry s’intéresse particulièrement à l’organisation des institutions politiques – telles que les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire – et à la façon de décentraliser les pouvoirs de sorte à favoriser l’autonomie des collectivités locales. Le travail de M. McGarry comporte un volet universitaire et un volet touchant aux politiques publiques. Il a œuvré auprès de plusieurs polities profondément divisées pour trouver des moyens d’accommoder efficacement les diverses communautés qui y cohabitent, notamment en Irlande du Nord, à Chypre et en Iraq.

John McGarry est né en 1957 en Irlande du Nord et a émigré au Canada en 1981. Il a obtenu un baccalauréat du Collège Trinity (Dublin) et détient une maîtrise et un doctorat de l'Université Western Ontario. Il a enseigné aux universités Western Ontario et de Waterloo avant de joindre, en 2002, l'Université Queen's où il est professeur d'études politiques et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur le nationalisme et la démocratie. En 2008 et 2009, M. McGarry était le premier conseiller principal sur la question du partage du pouvoir (Équipe d'experts de la médiation, Département des affaires politiques) aux Nations Unies. Il agit maintenant comme conseiller en chef en matière de gouvernance auprès de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP). En 2010, M. McGarry a été nommé Membre de la Société royale du Canada. Il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.