Ben Verboom

Boursiers
2015
Mentor(s): 
Programme d'étude:
Doctorat en intervention sociale
Affiliation actuelle:
Université Oxford
Région:

Ben Verboom (intervention sociale, University of Oxford) cherche à mieux comprendre et à favoriser le recours à la science dans l’élaboration des politiques de santé mondiale par les institutions canadiennes et internationales.

Projet de recherche

La Politique et les processus de l’utilisation de données probantes dans l’élaboration de politiques : Une synthèse de recherche et une étude de cas en Afrique de l’Ouest.

La recherche de Ben explore les relations complexes entre les données probantes issues de la recherche et les processus d’élaboration de politiques de santé publique et de systèmes de santé : Pourquoi y a-t-il une distance si communément observée entre ce que l’on « sait » de la recherche et ce que l’on « fait » au travers de décisions de politique publique? Quand les acteurs de la politique publique prennent en compte la recherche, quels sont les processus par lesquels les données de recherche influencent leurs décisions? Quels sont les perspectives et les possibilités d’une élaboration « idéale » de politiques publiques, ancrée dans les données de recherche, et est-ce que cet idéal est même souhaitable considérant les normes de la démocratie? Comment peut-on mieux concevoir nos structures de gouvernance (nationales et supranationales), afin de promouvoir des prises de décisions en matière de politiques publiques plus « informées » sans pour autant compromettre la souveraineté et la légitimité démocratique?

Ben cherche à mettre en perspective l’ensemble des travaux existants sur le lien entre données de recherche et politiques publiques dans le domaine de la santé, et à réexaminer la littérature à la lumière des systèmes complexes et d’une méthodologie de recherche critique réaliste. Après une revue systématique et une synthèse de recherche approfondies, il conduira une étude de cas explicative de l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS), une structure de gouvernance régionale de la santé dont le mandat est de soutenir et d’harmoniser les politiques des 15 ministères de la santé ouest-africains.

 

Ben Verboom poursuit actuellement ses études de doctorat en intervention sociale au Centre for Evidence Based Intervention de l’Université d’Oxford. Dans le cadre de sa recherche, il examine le rôle des données probantes dans les processus d’élaboration de politiques en matière de santé, en mettant l’accent sur la gouvernance régionale et les politiques de santé nationales dans le domaine de la santé maternelle et infantile en Afrique de l’Ouest. Ses autres sujets de recherche comprennent le rôle des intérêts commerciaux et d’entreprises dans l’influence de la connaissance du public sur les questions en matière de santé et l’élaboration de politiques de santé publique ainsi que les liens entre les connaissances et le pouvoir dans les processus d’élaboration des politiques, notamment dans les pays soi-disant « bénéficiaires de l’aide ». Ben s’intéresse également à mettre au point des approches méthodologiques pour faire la synthèse des connaissances issues de la recherche dans les sciences sociales et examiner la contribution potentielle de la théorie de la complexité dans l’étude des phénomènes sociaux et politiques.   

Endeuillé par le suicide d’un proche, Ben est impliqué depuis plusieurs années dans la cause de la prévention du suicide et la réduction de la stigmatisation. En 2009, il a mis sur pied et dirigé une campagne à l’échelle canadienne pour sensibiliser la population au suicide et lutter contre la stigmatisation qui y est associée. Inspiré par la passion de son défunt père pour le cyclisme, il a traversé le Canada à vélo un été, de St. John’s à Victoria, racontant son histoire et encourageant un dialogue public sur le suicide et la maladie mentale. Ben a également travaillé à des projets communautaires de promotion de la santé et de prévention du VIH auprès d’organisations de la société civile en Namibie et en Tanzanie.   

Moniteur d’éducation physique et entraîneur personnel dans une vie antérieure, Ben est passionné de sport et d’activité physique. Il trouve toujours le temps de faire de la course à pied et du vélo et est membre de l’équipe de hockey sur glace de l’Université d’Oxford. L’un de ses plus grands plaisirs a été de porter le flambeau avant le début des Jeux olympiques d’hiver 2010 à Vancouver. Ben détient un baccalauréat en éducation physique et en santé de l’Université de Toronto et une maîtrise en sciences de l’Université d’Oxford.