2015-06-04 12:00 au 2015-06-04 14:30

Université d'Ottawa (Ontario)

Penser le Canada dans un univers désenchanté

Les discours d’ « authenticité », de « multiculturalisme » et de « nationalisme » ont mis en péril les tentatives par l’État canadien d’agir en tant que représentant de la communauté politique nationale. La question qui se pose alors est celle de savoir sur quel principe doivent reposer les fondations d’une communauté nationale unie, une communauté prête à faire les compromis nécessaires à la satisfaction des exigences des individus ou groupes dans le cadre de la répartition des richesses et des ressources publiques? Jean Leclair, lauréat de la Fondation et professeur de droit constitutionnel à l’Université de Montréal, parlera de comment une conception renouvelée du fédéralisme pourrait apporter des éléments de solution.

          Le jeudi 4 juin 2015 à 12 h 15
          Université d’Ottawa
          Faculté des sciences sociales, salle 4007
          120 University, Ottawa (Ontario)

Cette conférence sera donnée en français. Un service d’interprétation simultanée sera offert.

La conférence est organisée dans le cadre du congrès annuel de la Fédération canadienne des sciences humaines. Elle fait partie des « causeries Voir grand ». 

Lire le texte de Jean Leclair sur le blogue du Congrès 2015

Lire le texte d'Alain-G. Gagnon sur le blogue du Congrès 2015

Voir la vidéo sur YouTube

Jean Leclair

Expert du fédéralisme canadien hautement respecté, il pose un regard critique sur les rapports entre les peuples et les gouvernements et cherche à élaborer une théorie du fédéralisme qui tienne compte de la volonté d’autonomie des nations québécoise et autochtones. Jean Leclair est administrateur de la Société des anciens de la Fondation Pierre Elliott Trudeau.

Lauréats 2013