26 Avril 2019

LES FORUMS DU FUTUR : LA CONCLUSION

Notre tournée d’écoute et d’apprentissage de six mois, intitulée les Forums du futur, s’est achevée en mars dernier sur la côte ouest du pays, près du souffle des vagues et devant l’étendue des possibilités pour la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Depuis notre retour, nous sommes portés par une énergie nouvelle, qui émane de tous ces visages qui nous ont prêté leur sagesse le temps d’une discussion déterminante. La production du savoir n’est plus ce qu’elle était. Le monde des idées est marqué par une multitude d’acteurs qui réclament leur participation à la table existentielle et décisionnelle. Les chercheur.se.s les plus innovateur.rice.s et créatif.ve.s auront observé les angles morts et remarqué l’invisibilité de certaines personnes avant de contribuer au dialogue social. Pour une Fondation comme la nôtre, l’inclusion et la démocratisation du savoir sont une devise! 

De façon plus précise, la Fondation travaille actuellement à faire ressortir les idées et points de vue formulés par les participant.e.s, dans l’ensemble des 13 provinces et territoires canadiens,sur les thèmes de l’excellence inclusive et du leadership engagé. Nous avons compté sur l’apport exceptionnel et engagé du réseau des ancien.ne.s et des membres actif.ve.s de la communauté ainsi que des partenaires externes pour veiller à la réussite de chacun des 22 ateliers de consultation.

 

SURVOL EN QUELQUES CHIFFRES 

En tout, vous avez été 450 à consacrer votre temps, votre énergie et à exprimer vos idées pour aider la Fondation à explorer les thèmes de l’excellence inclusive et du leadership engagé. Nous avons bénéficié de la participation de 20 % des boursier.e.s, mentor.e.s, lauréat.e.s, membres ou administrateur.trice.s, ancien.ne.s comme actif.ve.s, de la communauté de la Fondation à l’échelle du pays.  
 
Globalement, 80 % des participant.e.s des Forums du futur provenaient de l’extérieur de la communauté de la Fondation. De ce total, 44 % étaient issu.e.s du milieu universitaire, 27 % des ONG, 17 % des secteurs public ou parapublic et 10 % du secteur privé.  
 
 
SONDAGE LÉGER : PREMIERS CONSTATS 
 
Nous travaillons également avec de nouvelles données précieuses, grâce à la participation des boursier.e.s, mentor.e.s et lauréat.e.s, ancien.ne.s comme actif.ve.s, à un sondage de la firme Léger au cours de l’hiver. Les renseignements que nous avons recueillis serviront à mieux déterminer la composition de notre communauté. Il est essentiel que la Fondation soit représentative de la grande diversité qui caractérise le Canada.

Parmi les enseignements initiaux que nous avons pu tirer en nous appuyant sur les répondant.e.s du sondage, nous avons appris que 83 % des membres, ancien.ne.s comme actif.ve.s, de notre communauté proviennent des trois provinces les plus peuplées au Canada. Aucun.e répondant.e du sondage n’a indiqué venir de la Saskatchewan, du Manitoba, de l’Île du Prince-Édouard, des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon ou du Nunavut. Cela donne une importante matière à réflexion, car l’un des quatre thèmes phares de la Fondation est « Le Canada et le monde » et nous souhaitons que la participation à nos programmes se déploie d’un bout à l’autre du pays. 
 
Les Forums du futur, conjointement avec le sondage, joueront donc un rôle important dans l’élaboration du plan stratégique que souhaite adopter la Fondation d’ici l’automne. Ainsi, dans les prochaines années, nous veillerons à ce que nos programmes aient une incidence positive encore plus importante et démontrent une plus grande diversité et inclusion. Ce plan stratégique inclura également les recommandations d'une revue quinquennale indépendante récemment achevée. Nous remercions tous les membres de la communauté qui ont participé à cet important processus de réflexion dans les derniers mois. Vous avez été nombreux à redessiner l’avenir avec nous.


 
SÉLECTION EN COURS DES NOUVEAUX MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ 2019 
 
Un groupe de candidat.e.s véritablement exceptionnel.le.s se sont présenté.e.s pour prendre part aux programmes 2019 de la Fondation en tant que mentor.e.s, boursier.e.s et lauréat.e.s. Les entrevues ont été menées pendant trois jours, au début d’avril, à nos bureaux de Montréal et, pour la première fois dans l’histoire de la Fondation, l’obtention du titre de mentor.e et lauréat.e reposait sur des entrevues individuelles et collectives. Notre Comité d’étude des demandes et mises en nomination indépendant a été présidé par la conseillère scientifique en chef du Canada, Mme Mona Nemer, et les quatorze autres membres du comité représentaient une véritable diversité régionale, linguistique et ethnique, en plus d’inclure cinq ancien.ne.s. La Fondation annoncera la sélection des nouveauxboursier.e.s, mentor.e.s et lauréat.e.s sous peu! 


LES PROCHAINES ÉTAPES 
 
La première activité de groupe pour les nouveaux membres de notre communauté approche à grands pas. Il s’agit de la retraite printanière de la communauté qui se tiendra au Mont-Orford, au Québec, du 26 au 30 mai. J’ai hâte de faire la connaissance des membres qui se sont récemment joint.e.s à la communauté et d’avoir l’occasion de rencontrer les autres membres de la famille de la Fondation, y compris notre plus récente classe de finissant.e.s, soit les boursier.e.s 2015. 
 
Je vous souhaite à tous et toutes un agréable printemps rempli d’inspiration, d’espoir et de nouvelles idées ! 

Pascale Fournier
 

Pascale Fournier

Présidente et chef de la direction

Équipe 2018