Yvan Fellegi

Statisticien en chef émérite, il a élevé Statistique Canada au rang de meilleur bureau statistique au monde selon la revue britannique The Economist.

Ivan Fellegi a été nommé statisticien en chef émérite par le Premier Ministre en juin 2008. Il était statisticien en chef du Canada depuis 1985 et ce jusqu'à sa retraite en juin 2008. Durant ce temps, il a dirigé ce qui est qualifié par The Economist comme étant le meilleur bureau statistique au monde. Depuis 1957, il a occupé au sein du bureau des fonctions exigeant de plus en plus de responsabilités. Il a présidé la Conférence des statisticiens européens de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE) de 1993 à 1997. Il a été le président de plusieurs corps statistiques incluant l'Institut international de statistique, l'Association internationale des statisticiens d'enquêtes et la Société statistique du Canada. En 1978, il a été détaché auprès de la Commission sur la réorganisation du système statistique des États-Unis établie par le président Carter. Il a été le président du Conseil des gouverneurs de l'Université Carleton (1995-1997), laquelle lui a conféré son premier doctorat en 1961, et il est également vice-président du Conseil de l'Institut canadien d'information sur la santé.

Monsieur Fellegi est titulaire de l'Ordre du Canada, du Prix pour services insignes de la Fonction publique du Canada, de l'Ordre du Mérite de la République de Hongrie et membre de l'Académie des sciences de Hongrie, du Prix pour carrière exceptionnelle du Projet de recherche sur les politiques au Canada, de la Médaille de la ville de Paris, des doctorats honorifiques de l'Université de Montréal, de l'Université du Québec (Institut national de la recherche scientifique) ainsi que de l'Université d'Ottawa; d'un doctorat honorifique en droit de l'Université Simon Fraser et de l'Université McMaster et finalement d'un doctorat honorifique en science de l'Université Carleton. Il est également membre honoraire de l'Institut international de statistique de même que membre titulaire honoraire de la Royal Statistical Society. De plus, en 1997, il fut honoré par la Société statistique du Canada qui lui a décerné la Médaille d'or, ainsi que par la Communauté européenne qui lui a décerné la Médaille Robert Schuman. Il a publié un nombre considérable de travaux portant sur les méthodes statistiques, sur les applications sociales et économiques des statistiques et sur la gestion réussie d'organisations statistiques.