Sonali Thakkar

Boursiers
2005
Mentor(s): 
Programme d'étude:
Professeure adjointe, Département d'études anglaises, Université de Chicago
Région:

Professeure adjointe, Département d'études anglaises, Université de Chicago

En ce qui me concerne, la bourse Trudeau a représenté beaucoup plus qu'une simple solution de financement.  Il reste que l'aide financière a été capitale et j'en suis profondément reconnaissante à la Fondation. Mais il ne s'agit pas là de ce que la Fondation m'a donné de plus important. Ce qui fait que mon expérience à la Fondation a changé ma vie et pour longtemps, c'est qu'elle m'a donné la possibilité d'apprendre et de travailler avec les gens les plus inspirants et les plus talentueux que je connaisse. Au cœur de l'éthique de la Fondation, il y a, je crois, un engagement envers l'idéal du financement public des études et aussi une conception des universitaires en tant qu'intellectuels publics. Autrement dit, on n'y conçoit pas  les universitaires comme de simples spécialistes ou des techniciens étroitement cantonnés à leur champ d'expertise. À partir de là, la Fondation donne la possibilité de s'engager dans le monde ; elle donne aussi l'exemple d'une communauté interdisciplinaire où des gens de domaines très différents se rassemblent autour des problèmes de justice sociale qui traversent les frontières entre disciplines. Pendant mes études supérieures aux États-Unis, la Fondation m'a permis de rester en contact avec le débat public au Canada et de sentir que j'y étais engagée et capable de contribuer à changer quelque chose dans la vie politique et intellectuelle au Canada.

Biographie

Sonali Thakkar est née et a grandi à Kitchener en Ontario. Elle a suivi une formation en littérature anglaise, en relations internationales et en études de la paix et des conflits à l'Université de Toronto où elle a obtenu un baccalauréat. Elle a par la suite obtenu une maîtrise à l'Université de Californie à Berkeley. Qui plus est, elle est doctorante en littérature anglaise et comparée à l'Université Columbia de New York. Sa thèse porte sur les liens entre la littérature postcoloniale et la mémoire de l'Holocauste. Ses écrits universitaires ont été publiés dans Women's Studies Quarterly et dans une anthologie,The Politics of Reconciliation in Multicultural Societies, publiée sous la direction du lauréat Trudeau Will Kymlicka et de Bashir Bashir. De plus, avec trois autres boursières Trudeau, May Chazan, Lisa Helps, et Anna Stanley, elle codirige la publication d'une anthologie intitulée Unsettling Multiculturalism : Lands, Labours, Bodies. Elle a également écrit pour les pages littéraires du Globe and Mail et pour The Literary Review of Canada, où elle a travaillé comme rédactrice adjointe de 2002 à 2004. Elle a obtenu une bourse de doctorat du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada entre 2005 et 2009. En 2009, elle a été l'une des gagnantes du concours de dissertation pour jeunes universitaires en droit, lettres et sciences humaines (Law and Humanities Junior Scholar Essay Competition) et elle a reçu une bourse de la Fondation Irmgard Coninx. Cette bourse lui permettra de passer trois mois en résidence auWissenschaftszentrum (Centre de recherche en sciences sociales) de Berlin à l'automne 2010. Enfin, elle est actuellement chargée de cours invitée en anglais et études américaines à l'Université Johannes Gutenburg de Mayence en Allemagne. Quand elle ne passe pas son temps à lire et à écrire, elle fait la cuisine, voyage, fréquente des événements culturels en tout genre et tricote frénétiquement.