Sara Pavan

Boursiers
2013
Mentor(s): 
Programme d'étude:
Boursière postdoctorale Killam
Affiliation actuelle:
Université de la Colombie-Britannique
Région:

Son projet de postdoctorat portera sur la participation citoyenne des immigrants d'un point de vue psychologique.

Fonctionnement de la démocratie où règne la diversité : multiculturalisme, réseaux sociaux et participation politique des immigrants

Dans une véritable démocratie, la participation active de tous les citoyens est essentielle. La recherche de Sara examine ce que les institutions dans les pays qui accueillent des immigrants peuvent faire pour faciliter la participation politique des  nouveaux arrivants. Sa recherche porte sur deux villes qui ont choisi des approches différentes en politique d’intégration des immigrants, soit Toronto, qui a une longue histoire de mise en œuvre de programmes d’établissement et de politiques multiculturelles, et San Francisco, qui a choisi une approche plutôt laissez-faire à l’intégration des immigrants.  

La recherche de Sara Pavan suggère que les politiques d’intégration multiculturelle canadiennes, en encourageant activement la participation des immigrants dans le domaine public, offrent des occasions aux nouveaux arrivants d’apprendre à connaître une plus grande diversité de personnes, multipliant ainsi leurs réseaux sociaux, à la fois du point de vue de la position sociale et du groupe ethnique. Du même coup, une plus grande diversité de réseaux sociaux est associée aux attitudes politiques (par ex., la confiance politique) et aux comportements (par ex., la participation électorale) qui encouragent la participation démocratique.  

Sara Pavan a obtenu son doctorat du Département d’études politiques de l’Université Queen's.

Sa recherche était axée sur la politique démocratique en Amérique du Nord, soit au Canada et aux États-Unis. L'immigration a transformé et enrichi ces deux pays, en plus de diversifier la population sur le plan culturel, linguistique et ethnique. Toutefois, les sphères politiques canadiennes et américaines n'ont pas évolué en conséquence. Dans le cadre de sa recherche, Sara souhaitait mieux comprendre les conditions dans lesquelles les minorités immigrantes peuvent être correctement représentées au sein du régime politique de leur pays d'adoption. 

Puisant à la fois dans les études politiques comparatives et la sociologie politique, Sara a examiné les effets des divers contextes de la politique intégrationniste sur les niveaux et les types de participation politique des immigrants.

En plus d'avoir été boursière Trudeau, Sara fut également récipiendaire d’une bourse d’études supérieures du Canada Vanier. En 2013, elle a reçu le Prix d'excellence Mandelbaum en sciences sociales par l'Union des associations des professeurs des universités de l'Ontario. Avant d'entamer ses études de doctorat, Sara a acquis une expérience professionnelle en droits de la personne et en développement international. Sara est passionnée de la communication interculturelle et possède une formation dans ce domaine.

  • 21 Février 2018
    Félicitations à la boursière de la Fondation 2012 Carla Suarez, qui rejoint la boursière 2013 Sara Pavan en tant qu’une des cinq chercheurs postdoctoraux Killam 2017. Carla a rejoint la School of Public Policy and Global Affairs de l’Université de Colombie-Britannique en janvier 2018 et examine le rôle des liens sociaux dans la démobilisation et le retour des combattants dans l’Est de la République démocratique du Congo.