Robert Fonberg

Au fil de sa fructueuse carrière dans la fonction publique canadienne, il a acquis une solide expérience en politiques publiques, tant en défense qu’en relations internationales.

Après avoir occupé le poste de sous-ministre pendant dix-neuf ans, Robert Fonberg est devenu conseiller spécial du greffier du Conseil privé en mai 2013. Sa tâche consistait alors à rédiger un rapport portant sur les défis auxquels feront face les politiques de développement au 21e siècle.  M. Fonberg a pris sa retraite de la fonction publique canadienne en octobre 2013.

Robert Fonberg a occupé le poste de sous-ministre de la Défense nationale d’octobre 2007 à 2013. À ce titre, il conseillait et orientait le ministre de la Défense nationale sur les politiques de défense et les relations de défense internationales, en plus d’être responsable de la saine administration et de la gestion financière de cette institution qui représente 20 milliards de dollars par an. En collaboration avec le chef d’état-major de la Défense, il a dirigé une équipe de défense intégrée ayant une présence internationale et une importante empreinte économique. Durant son mandat de sous-ministre à la Défense, M. Fonberg a joué un rôle déterminant au moment de la prise de décisions dans les dossiers extrêmement délicats de l’Afghanistan, de la Libye, d’Haïti, des jeux olympiques de Vancouver et du système d’approvisionnement des Forces armées, représentant plusieurs milliards de dollars. Il était un membre important de l’appareil de la sécurité et du renseignement du gouvernement. 

Avant d’entrer en fonction au ministère de la Défense nationale, il a été secrétaire général associé du Conseil du Trésor (2006-2007), sous-ministre du Commerce international (2004-2006) et membre du conseil d’administration d’Exportation et développement Canada. Il a aussi occupé le poste de sous-secrétaire du Cabinet (Opérations) et de sous-secrétaire du Cabinet (Planification et consultations) au Bureau du Conseil privé de 2000 à 2004. Durant les années 1990, il a travaillé dans le secteur privé comme premier vice-président de la planification d’entreprise et des systèmes et technologies à la Banque de développement du Canada. De 1995 à 1997, il a occupé la fonction de principal conseiller du département de transformation dans le secteur public au sein de la société de conseil Ernst & Young.  

En 2010, il a exercé les fonctions de président de la Campagne de charité en milieu du travail du gouvernement du Canada, une initiative permettant aux fonctionnaires de célébrer l’esprit de solidarité animant l’ensemble de la fonction publique fédérale et encourageant la participation des futurs leaders, qui se sont joints à la fonction publique pour faire une réelle différence. M. Fonberg demeure un membre du conseil d’administration. 

M. Fonberg est titulaire d’un baccalauréat ès arts spécialisé en économie de l’Université de Toronto et d’une maîtrise en économie de l’Université Queen’s. Il est actuellement associé exécutif à la School of Public Policy de l’Université de Calgary. Il continue de donner des conférences sur les questions de politique et de leadership pour différentes organisations et travaille toujours comme conseiller pour le secteur privé.