Prateep Nayak

Boursiers
2006
Mentor(s): 
Affiliation actuelle:
Professeur adjoint, École de l'environnement, du commerce et du dévoloppement, Faculté de l'environnement, Université de Waterloo
Région:

Prateep est professeur adjoint à l'École de l'environnement, du commerce et du dévoloppement à l'Université de Waterloo.


Prateep Nayak est professeur adjoint à l'École de l'environnement, du commerce et du développement à l'Université de Waterloo. Ses intérêts de recherche portent sur la compréhension des relations humains-environnement au moyen d’éléments conceptuels issus des systèmes socioécologiques, des biens communs complexes, de la justice environnementale et de l’écologie politique. Son travail actuel explore, du point de vue des ressources, les multiples facteurs et processus de l’aliénation des communautés de pêcheurs qui vivent près du lac Chilika, en Inde. Il vise à déterminer les répercussions du manque de connexions sur la durabilité socioécologique. M. Nayak envisage un nouveau rôle pour l’État, un rôle qui permette la mise en place d’un climat non menaçant dans lequel les communautés rurales ont la capacité de forger leur propre identité. Avant de poursuivre ses études doctorales à l’Université du Manitoba, M. Nayak a travaillé en Inde comme formateur professionnel pour la gouvernance communautaire des terres, des eaux et des forêts, particulièrement dans les domaines de la recherche, de la mise en œuvre et des politiques publiques. Dans le cadre de ce travail, il a collaboré avec l’organisme Vasundhara et la Fondation pour la sécurité écologique, deux ONG de réputation nationale et internationale. Il a publié, entre autres, Whose marginalisation? Politics around environmental injustices in India’s Chilika lagoon (en collaboration avec Berkes 2010), Rural out-migration and resource dependent communities: Lessons from Mexico and India (en collaboration avec Robson, 2010), Politics of Co-optation: Community forest management vs. joint forest management in Orissa, India (en collaboration avec Berkes, 2008), Adaptive community forest management: Some emerging trends in India (Lebel et al, éd., 2007) et Institutional approaches in natural resources management and sustainability (en collaboration avec Haque, 2005).

Expérience à titre de boursier Trudeau

Être boursier Trudeau a été un grand privilège; je me sens très honoré par cette bourse prestigieuse. La bourse Trudeau représente, pour moi, la reconnaissance d’années de travaux portant sur les ressources naturelles et les communautés rurales, et touchant aux questions des droits de la personne et de la justice sociale. J’ai maintenant l’immense responsabilité de poursuivre ce travail d’excellence à plus grande échelle.

La bourse Trudeau a été, pour moi, un symbole de force, de courage et de confiance. Elle a agi comme une grande source d’énergie me poussant à demeurer engagé tant dans le milieu universitaire que dans le monde concret. La force et l’énergie qu’elle représente ne se limitent pas au soutien financier; elles transcendent aussi les sphères morale, intellectuelle et politique. Elle m’a doté des meilleurs moyens financiers pour entreprendre mon travail de doctorat de façon novatrice et axée sur les résultats. La bourse m’a donné la liberté et la tranquillité nécessaires pour me plonger dans mes études et mon travail de recherche sans avoir à me préoccuper des aspects matériels liés à la recherche, me permettant de mener des études longitudinales sur le terrain, à différents endroits du monde. La bourse m’a mis en contact avec un groupe de penseurs, d’intellectuels et de défenseurs d’intérêts qui m’ont offert une vue d’ensemble au lieu de me cantonner à mon sujet de doctorat. Par conséquent, j’ai été en mesure de me centrer sur de nombreuses autres activités pertinentes, tout en perfectionnant mon travail de doctorat. Je peux ajouter que l’appui de la Fondation et mes rencontres avec les membres de la communauté Trudeau ont favorisé des liens similaires ailleurs dans le monde, dont plusieurs ont acquis un caractère permanent. La communauté Trudeau est une excellente plateforme pour la stimulation intellectuelle et pour puiser la motivation nécessaire à mes travaux à venir. Mes liens avec ce groupe de gens extrêmement multidisciplinaires renforcent ma conviction selon laquelle le monde universitaire, y compris ses liens avec la pratique et les politiques publiques, n’est pas une fin en soi, mais plutôt un processus créatif qui doit être entretenu pour perdurer.