Pierre Marc Johnson

Ancien premier ministre du Québec et homme aux multiples intérêts comme en fait foi sa formation de médecin et d’avocat, il mettra à contribution son expérience en arbitrage international et en droit de la santé et de l’environnement

Ancien premier ministre du Québec, Pierre Marc Johnson, juriste et médecin, est reconnu pour son expertise dans les domaines du commerce international, des négociations et des partenariats internationaux ainsi que du droit de l’environnement et du droit de la santé. Il est négociateur en chef du gouvernement du Québec dans le projet d'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne, et a occupé ces mêmes fonctions dans le dossier du bois d’œuvre opposant le Canada et les États-Unis.

En tant qu’avocat-conseil chez Heenan Blaikie depuis 1996, Me Johnson agit à titre d’avocat principal et conseiller stratégique lors de négociations commerciales pour des partenariats internationaux relatifs aux nouvelles technologies de l’information, au divertissement, à l’immobilier et aux produits financiers. Il possède en outre une vaste expérience en négociations internationales en matière d’environnement et de développement auprès des Nations Unies. Me Johnson a été conseiller auprès de la Commission de coopération environnementale, organisation internationale créée par le Canada, le Mexique et les États-Unis aux termes de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement. En 2004, il a présidé le Comité d’examen décennal de l’application de l’Accord pour le conseil ministériel de la Commission. Il avait joué un rôle similaire en 2003 dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur la désertification. Coauteur de The Environment and NAFTA — Understanding and Implementing the New Continental Law, publié par Island Press et de Beyond Trade, the Case for a Broadened International Governance Agenda, il est également l’initiateur de nombreux travaux et articles sur le commerce international, la mondialisation et l’environnement. Reconnu pour son expertise, il est régulièrement invité, ici et à l’étranger, à conseiller des gouvernements et des institutions ainsi qu’à prononcer des conférences sur les principes et effets de la mondialisation.

Me Johnson est docteur honoris causa de l’Université Claude Bernard Lyon I, membre de la Société Royale du Canada, Grand Croix de l’Ordre de la Pléiade et grand officier de l’Ordre national du Québec. Il est également reconnu comme l’un des meilleurs avocats canadiens en matière d'arbitrage international aux fins des éditions 2012, 2013 et 2014 du répertoire The Best Lawyers in Canada (Woodward / White).