Mark Lawrence Santiago

2009
Boursier postdoctoral 2014, Fondation Brocher, Genève, Suisse

Espaces d'expertise et géographie de l'éthique : le recrutement des travailleurs de la santé et leur migration des Philippines au Canada

Lawrence cherche à établir les conditions qui permettent un recrutement plus éthique et durable des travailleurs de la santé philippins au Canada.

Ayant grandi aux Philippines d’un père qui travaillait dans les déserts du Moyen-Orient en tant que travailleur contractuel outremer, Lawrence Santiago se considère comme un enfant et un étudiant de la migration mondiale. Ses recherches portent sur un phénomène économique et social important aux Philippines aujourd’hui : la migration massive de la main-d’œuvre médicale qui cherche de meilleures possibilités d’emploi dans des pays plus développés comme le Canada.

Si cette recherche se propose d’étudier les implications sociales considérables de ces migrations pour les Philippines, elle traitera également de l’autre aspect de cette migration, soit au Canada. Du côté canadien, les enjeux comprennent la promotion et la préservation des valeurs canadiennes : le développement international, les droits humains et la justice pour ses infirmières philippines immigrantes et leurs familles, ainsi que l’équité dans la société canadienne elle-même. Lawrence espère que ses recherches contribueront à élaborer de nouvelles politiques en matière d’éducation, de santé, d’emploi et d’immigration, au Canada et aux Philippines. Il espère également que les deux pays deviendront des pionniers en matière de recrutement éthique et durable des travailleurs de la santé.

Lawrence est malvoyant et fait partie de la première génération au sein de sa famille à obtenir un diplôme universitaire. Il a étudié la philosophie à l'Université nationale de Singapour, où il a obtenu une bourse de recherche, et à l'Université Ateneo de Manille, où il a prononcé le discours de remise des diplômes.

En décembre 2013, il a soutenu sa thèse de doctorat, Espaces d'expertise et géographie de l'éthique : le recrutement des travailleurs de la santé et leur migration des Philippines au Canada. Outre la bourse de doctorat de la Fondation Trudeau, les travaux de Lawrence ont été appuyés, entre autres, par une bourse de recherche Cordula et Gunter Paetzold, une bourse d'admission aux études supérieures et une bourse de doctorat de quatre ans  de l'Université de la Colombie-Britannique, une bourse du réseau Mathématiques des technologies de l'information et des systèmes complexes (MITACS) et une bourse de recherche du Metropolis BC, un centre d'excellence pour la recherche sur la diversité et l'immigration. Il est le cochercheur d'un projet financé par les Instituts de recherche en santé du Canada intitulé « Perspectives du pays  d'origine sur la migration du personnel de la santé hautement qualifié : les causes, conséquences et réactions. »

À compter de janvier 2014, il poursuivra ses travaux dans le cadre d'une bourse postdoctorale transcontinentale au Département de géographie et au Département de santé mondiale de l'École de médecine et de l'École de santé publique de l'Université de Washington, à Seattle, ainsi qu'à l'Institut d'éthique biomédicale de la Faculté de médecine de l'Université de Genève, où il sera basé à titre de boursier de la Fondation Brocher à Genève, en Suisse, afin d'entamer son processus de recherche pour un projet de recherche postdoctoral.

Dans le cadre de son postdoctorat, Lawrence analysera les incidences relatives à l'équité en matière de santé mondiale des instruments internationaux comme le Code de pratique mondial pour le recrutement international des personnels en santé de l'Organisation mondiale de la Santé au sein de deux des plus grands pays en développement pourvoyeurs de travailleurs de la santé migrants, soit l'Inde et les Philippines. Alors qu'il sera à Genève, il publiera trois articles basés sur ses travaux de doctorat et soulignera son premier projet de livre « Spaces of Expertise: Globalizing Health, Governing Migration » ( Espaces d'expertise : la mondialisation de la santé, la gestion de la migration ) – une critique postcoloniale, ethnogéographique et historique des institutions, de l'éthique et de l'épistémologie qui façonnent la santé mondiale moderne et les politiques de migration mondiales.

Espaces d'expertise et géographie de l'éthique : le recrutement des travailleurs de la santé et leur migration des Philippines au Canada

Dans le cadre de ses travaux académiques et professionnels, M. Lawrence Santiago vise à définir les rôles joués par les pays en développement et les populations migrantes vulnérables dans l'établissement de politiques de migration internationale et de santé mondiale.

Le travail sur le terrain à des emplacements variés pour poursuivre son travail de doctorat a entraîné Lawrence depuis des villes  éloignées des Prairies canadiennes au climat très froid, jusqu'à la chaude mégapole de Manille en passant par des bureaucraties d'organismes internationaux et gouvernementaux opaques à Vancouver, Ottawa et Genève. Grâce à la discipline de la géographie humaine et à l'utilisation de la méthodologie ethnographique mondiale, sa thèse relate le récit de la vie des gens, des politiques et des institutions qui définissent les enjeux du recrutement et de la migration internationale des travailleurs de la santé et répond à une question d'éthique de base : comment distribuons-nous équitablement le personnel en soins de santé à travers les frontières nationales par le biais de politiques rationnelles et éthiques?

Afin de donner droit de parole à l'Asie et aux pays en développement sur les débats politiques et théoriques au sein des études de migration mondiale, Lawrence est à l’origine du colloque interdisciplinaire Mondes du Pacifique en mouvement (Asia Pacific Worlds in Motion). Il s'agit d'une série de conférences de diplômés interdisciplinaires internationaux qui porte sur les migrations en Asie et qui s'est tenue aux collèges Green et St. John’s de l’Université de la Colombie-Britannique en 2008, à l'Université de Singapour en 2009, à l'Université de la Colombie-Britannique en 2010, à l'Université nationale de Singapour en 2012 et, plus récemment, à l'Université de la Colombie-Britannique en 2013. Lawrence a initié cet événement pour favoriser le mentorat entre les diplômés et les universitaires dans le domaine des études sur la migration en Asie du Pacifique. Cela s'est traduit par la promotion de l'Asie et, plus précisément, des pays d'origine en développement (les Philippines, l'Inde et la Chine) en tant que source de théorisation académique et de pratiques exemplaires dans le domaine des études de migration internationale.

Il a également conceptualisé et cogéré un atelier d'une journée sur les politiques académiques intitulé « La migration des travailleurs de la santé au Canada : histoires, géographie et éthique », lequel a réuni des diplômés, des membres de la faculté et des décideurs politiques de la Colombie-Britannique et d'ailleurs afin de discuter des enjeux de la migration des travailleurs de la santé touchant le Canada et le monde. Lawrence a présenté ses travaux dans plusieurs établissements universitaires, diverses conférences de haut niveau sur les politiques (à titre de premier diplômé conférencier en séance plénière de l'histoire de la conférence du Metropolis, par exemple) et créé des forums publics plus petits et accessibles au personnel migrant des soins de santé (comme la série Philosopher’s Cafe créée avec l'Université Simon Fraser).

Outre ses travaux académiques formels, il occupe parallèlement les fonctions de conseiller en politiques et transfert de connaissances du personnel en soins de santé pour Health Match BC, un service de recrutement des professionnels de la santé mis sur pied par le gouvernement de la Colombie-Britannique. De plus, il œuvre pour l'Association médicale de la Colombie-Britannique, où il dirige la création de lignes directrices à l'échelle de la province sur l'application du Code de pratique mondial pour le recrutement international des personnels de la santé de l'OMS afin que les recruteurs et les employeurs en santé de la Colombie-Britannique ne nuisent pas aux pays ayant des ressources insuffisantes et auprès des collectivités mal desservies au sein de la Colombie-Britannique, au Canada et dans les principaux pays pourvoyeurs.

Publications internes

Aucun résultat.

Aucun résultat.