Logan Mardhani-Bayne

Boursiers
2013
Mentor(s): 
Programme d'étude:
Doctorat en histoire
Affiliation actuelle:
Université Yale
Région:

Dans quelle mesure l’expérience urbaine des communautés autochtones a-t-elle façonné la reconnaissance politique de leurs droits et de leur identité par les gouvernements locaux et nationaux? 

Logan Mardhani-Bayne est un chercheur en études autochtones et en histoire qui se spécialise en gouvernance municipale et en pensée sociale et politique. Les recherches de Logan considèrent la place de l’indigénéité dans la pensée sociale et politique canadienne au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle. Logan explore comment les conceptions de modernité urbaine sous-jacentes aux sciences sociales et aux théories politiques ont limité notre capacité à imaginer un autre genre de relations politiques entre les peuples autochtones et l’État canadien.

Projet de recherche

Imaginaires urbains et souveraineté autochtone dans la pensée sociale et politique canadienne d'après-guerre

La population autochtone du Canada est disproportionnellement urbaine et le contexte pour aborder l'héritage du colonialisme s'est déplacé de plus en plus vers les villes canadiennes. Au cours des quarante dernières années, les intellectuels et activistes autochtones ont mis au défi la sphère politique canadienne afin de considérer les revendications des Autochtones en ce qui concerne la décolonisation et la souveraineté, y compris au sein du Canada urbain.

La recherche de M. Mardhani-Bayne examine la place de l'indigénéité au sein de la pensée sociale et politique canadienne dans la dernière moitié du 20e siècle. Il étudie comment les conceptions de la modernité urbaine sous-jacentes à la théorie politique et aux sciences sociales d'après-guerre ont limité notre capacité d'imaginer une relation politique de rechange entre les peuples autochtones et l'État canadien. Le travail de M. Mardhani-Bayne vise à établir une perspective historique quant aux tentatives de reproduire la gouvernance des villes au 21e siècle de manière à réconcilier et à contester le colonialisme canadien passé et présent.

Logan Mardhani-Bayne est candidat au doctorat à l’Université Yale et boursier 2013 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau.

De janvier 2010 à août 2012, Logan a été directeur général de la société scientifique sans but lucratif Health Technology Assessment International. Celle-ci collabore avec les dirigeants des systèmes de santé à travers le monde afin de promouvoir l’élaboration de politiques fondées sur des preuves. Dans le cadre de ses fonctions, Logan a organisé des discussions de haut niveau sur les questions de politiques avec des dirigeants du secteur universitaire, gouvernemental et de l’industrie. Il a également collaboré avec des organismes partenaires, y compris l’Organisation mondiale de la Santé afin de renforcer les capacités en ce qui concerne l’élaboration de politiques fondées sur des preuves dans les systèmes de santé émergents.

En 2015-2016, Logan a collaboré avec le service de police d’Edmonton sur une série de projets afin d’améliorer la prestation des services et l’engagement auprès des personnes vulnérables et de la communauté autochtone. Plus récemment, il a travaillé avec les hauts dirigeants à l’Université de l’Alberta sur des initiatives stratégiques principales, y compris l’évaluation du rendement organisationnel, les réformes politiques et budgétaires ainsi que l’équité, la diversité et l’inclusion.

Logan se dévoue depuis de longues années au service de la communauté en tant que bénévole. En 2011-2012, il était membre du Community Service Advisory Board d’Edmonton, un organisme nommé par le conseil municipal mandaté pour formuler des conseils stratégiques auprès de l’administration municipale en matière de prestation de services communautaires. Parmi ses engagements bénévoles antérieurs, il a siégé comme membre du Youth Restorative Action Project, un programme de substitution de détermination de la peine et de mentorat pour les jeunes délinquants. Il a également coordonné une campagne provinciale visant à mobiliser davantage les jeunes lors du processus électoral.

Logan est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de l’Alberta (2012) et d’un baccalauréat ès arts (avec distinction) en histoire (2006). En 2011, il a fait partie du palmarès d’Avenue Magazine des 40 Canadiens performants de moins de 40 ans à Edmonton.

Expérience à titre de boursier Trudeau

La bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau a été une expérience formatrice cruciale dans ma carrière universitaire. La communauté de la Fondation m’a donné l’occasion de participer activement aux discussions sur les politiques publiques canadiennes, tout en créant un futur réseau de confrères hautement productifs. Elle m’a également mise au défi de définir mon programme de recherche de façon pertinente et éloquente, destiné à un public axé sur la politique. Mon implication au sein de cette communauté m’a également permis d’accroître mon aisance dans plusieurs domaines politiques.

Le soutien financier de la bourse d’études a aussi été essentiel. En participant à des conférences très variées, j’ai pu élargir mes perspectives et mes réseaux, tout en diffusant mes travaux. Grâce au financement sur la recherche et les voyages offert par la bourse, j’ai financé des collaborations avec d’autres boursiers et universitaires dans mon domaine. Ce soutien a rendu mon travail plus innovateur, plus pertinent et plus collaboratif.