Ken Wiwa

Écrivain et un défenseur des droits de la personne, il était conseiller spécial auprès du président du Nigeria sur la paix, la résolution de conflits et la réconciliation. 

Ken Wiwa était un écrivain et un défenseur des droits de la personne parmi les plus influents du monde. Établi à Abuja, Nigeria, il était conseiller spécial auprès du président du Nigeria sur la paix, la résolution de conflits et la réconciliation. Fils de l'auteur dramatique et militant nigérian Ken Saro-Wiwa, exécuté en 1995, M. Wiwa ne manquait jamais d'affirmer les revendications et les droits de son peuple dans les débats sur la mondialisation et ses conséquences sur l'État-nation en Afrique, la diversité culturelle, l'identité ethnique et l'environnement.
 
Dans In the Shadow of a Saint, un premier livre salué par la critique, Ken Wiwa a inscrit ses mémoires dans une vaste réflexion sur les dilemmes pères-fils, familles-collectivité, sur le paradoxe de l'identité et de l'appartenance, sur le conflit entre l'exil et la vie chez soi. Outre de multiples collaborations à des journaux et à des magazines étrangers, notamment britanniques et africains, il avait une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et continuait à écrire des chroniques à l'occasion pour ce même journal. M. Wiwa a aussi réalisé de nombreux documentaires pour la télévision britannique et pour la Société Radio-Canada.
 
M. Wiwa a été boursier au Munk Centre for International Studies de l'Université de Toronto ainsi que boursier Saul Rae et boursier-à-risque au Collège Massey. Il a été choisi en 2005 comme « Jeune leader mondial » par le Forum économique mondial.

Ken Wiwa est décédé en octobre 2016.