Kate Parizeau

Boursiers
2007
Mentor(s): 
Affiliation actuelle:
Professeure adjointe, Département de géographie, Université Guelph
Région:

Professeure adjointe, Département de géographie, Université Guelph

La boursière Trudeau 2007 Kate Parizeau étudie la vie sociale des déchets. Ayant grandi près d’un dépotoir, elle estime que les types de déchets qu’une société produit et la manière dont elle les gère révèlent ses priorités sociales et environnementales. Les déchets offrent également des pistes sur la politisation et la gestion du quotidien. Mme Parizeau a étudié la prestation de services en matière de gestion des déchets, le recyclage informel et sa relation au changement urbain, et les contextes socioculturels du gaspillage alimentaire. Elle est professeure adjointe au Département de Géographie à l’Université Guelph, où elle enseigne la géographie sociale, les enjeux urbains, et le développement international. 

Kate Parizeau est professeure adjointe au sein du Département de géographie de l'Université Guelph. Mme Parizeau entend poursuivre l'étude des pratiques et des politiques de gestion des déchets, au Canada et à l'étranger. L'étude des déchets est, selon elle, un moyen de comprendre comment les sociétés priorisent leurs préoccupations environnementales et sociales; ce sujet offre également des pistes sur la politisation et la gouvernance du quotidien. Les thèmes que Mme Parizeau aborde dans sa recherche comprennent, notamment, les inégalités urbaines, la justice environnementale, le redéfinition politique des espaces urbains et la dimension des différences sociales. En plus de son doctorat (Université de Toronto), elle détient une maîtrise en aménagement (Université de Toronto) et un baccalauréat ès arts et sciences (Université McMaster). Son travail a reçu l'appui de la Fondation Trudeau, du Conseil de recherches en sciences humaines, du Centre de recherches pour le développement international et de la Fondation Lupina.

Expérience à titre de boursière Trudeau

La Fondation Trudeau a joué un rôle fondamental dans mon cheminement universitaire. La bourse m'a permis d'approfondir le travail de terrain et de m'engager davantage avec les participants à ma recherche. L'indemnité de voyage offerte par la Fondation m'a permis de renforcer mes réseaux universitaires et de m'entretenir avec des collègues de l'étranger, que je n'aurais pu rencontrer autrement. L'organisation et le militantisme communautaire ont toujours fait partie de ma recherche et de mon enseignement; selon moi, la Fondation Trudeau a été une source importante de reconnaissance et d'appui, notamment pour les conseils et pistes que l'engagement communautaire peut générer. La communauté Trudeau s'est avérée une source constante d'inspiration et d'entraide. Il s'agit d'un bassin véritablement unique de gens motivés par une réflexion approfondie et des gestes concrets face aux enjeux d'importance pour les Canadiens et tous les peuples du monde. Je suis profondément reconnaissante de tout ce que la Fondation Trudeau a fait pour moi, et j'attends avec impatience de pouvoir contribuer à cette exceptionnelle communauté d'intellectuels.