Jillian Stirk

Retraitée après 30 ans au sein du service extérieur canadien, elle met à contribution son expertise stratégique en politique étrangère et en négociations multilatérales.

Jillian Stirk est une experte en politique étrangère et en négociations multilatérales et a occupé les postes d’ambassadrice en Norvège et de sous-ministre adjointe dans la fonction publique fédérale. Jillian a consacré plus de trente années à travailler sur les questions de droits de la personne, de la sécurité et de la prévention de conflits en Europe de l’Est, dans les Balkans, au Moyen-Orient et en Afghanistan. Elle a mené des négociations par l’entremise d’organisations multilatérales incluant les Nations unies, l’OTAN, l’OSCE, le Conseil de l’Arctique et l’UE. Elle est mentore 2015, associée Dialogue au Centre for Dialogue de l’Université Simon Fraser, et elle codirige un projet pour la Fondation Trudeau sur la diversité, le pluralisme et le futur de la citoyenneté.

Jillian Stirk est une ancienne ambassadrice et cadre de la fonction publique du Canada ayant travaillé dans les domaines des relations internationales, des politiques publiques et des négociations multilatérales. Depuis juin 2013, elle a occupé les postes d’agente en chef du service extérieur et sous-ministre adjointe, Politique stratégique, Enjeux mondiaux et Affaires européennes au ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement. Mme Stirk a été ambassadrice du Canada en Norvège jusqu’en 2009, après avoir occupé des postes en Pologne et au sein des délégations canadiennes aux Nations Unies (Vienne), l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) NATO.  

En 2010, elle a dirigé le groupe de travail du ministère sur l’Afghanistan pendant la transition vers une mission civile et, en 2013, elle a préparé la présidence du Canada au Conseil de l’Arctique. En 2001, Mme Stirk a reçu le Prix d’excellence du ministre des Affaires étrangères pour son travail lors de la crise du Kosovo et, en juin 2013, le sous-ministre lui a remis le Prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations.

Mme Stirk détient un baccalauréat de l’Université de la Colombie-Britannique et une maîtrise de l’Université Carleton. Depuis son retour à Vancouver en 2014, elle offre des services de consultation et travaille comme bénévole auprès de plusieurs organisations universitaires et communautaires. Mme Stirk est membre du conseil des fiduciaires de la West Vancouver Memorial Library et agit comme mentore auprès d’étudiants à l’Université de la Colombie-Britannique, en plus d’avoir été invitée comme leader communautaire par la Fondation Minerva destinée aux femmes britanno-colombiennes. Elle aime les voyages, la musique, le ski de fond et les activités de plein air.