Irshad Manji

Écrivaine canadienne, journaliste et militante pour une interprétation «réformée et progressiste» de l'islam, elle dirige le projet «Moral Courage Project» à New York.

Irshad Manji est l'auteure de Musulmane, mais libre, best-seller mondial publié dans 20 pays dont le Pakistan, qu'elle a écrit pendant un stage d'écrivain résident à Hart House, à l'Université de Toronto. Elle siège au comité de rédaction interconfessionnel du magazine Seventeen, anime l'émission Big Ideas de TVOntario et écrit régulièrement pour le New York Times, le Wall Street JournalOUTGlamour et TIME.

Engagée par le Ottawa Citizen à 23 ans pour commenter les affaires canadiennes, Madame Manji a produit et animé pour Citytv de Toronto l'émission Queer Television sur les modes de vie gai et lesbien. Il s'agissait de la première émission du genre diffusée par une chaîne privée dans le monde; elle lui a valu un prix Gémeaux. En 1997, elle a publié Risking Utopia: On the Edge of a New Democracy, un ouvrage sur la redéfinition de la démocratie impulsée par la jeunesse à l'ère des réseaux de communication fluides, des valeurs sociales en évolution et des identités capables de s'adapter aux changements constants.

Diplômée en histoire (avec distinction) de l'Université de Colombie-Britannique, Madame Manji s'est vu décerner la médaille d'excellence académique du gouverneur général, une première dans le domaine des lettres. Le magazine Ms. l'a proclamée Féministe du XXIe siècle. En 2004, L'Actualité l'a inscrite à son tableau d'honneur des Cent personnalités de demain. Madame Manji a également reçu le prix du courage Simon Wiesenthal.