Haideh Moghissi

Après une carrière d'archiviste en Iran, elle est devenue une analyste canadienne des questions concernant les femmes dans les sociétés musulmanes, respectée partout dans le monde.

Haideh Moghissi est une lauréate Trudeau 2011 et fait partie des chercheuses canadiennes les plus reconnues à l’international sur les questions de genre, des femmes et de l’Islam. Elle est professeure de sociologie et d’équité à l’Université York. Mme Moghissi est née et a grandi en Iran et elle est l’une des fondatrices de la Iranian National Union of Women. Ses recherches ont été constamment et profondément guidées par son engagement inébranlable pour un changement concret et durable, la justice sociale et la démocratie pour les hommes et les femmes du MoyenOrient. Mme Moghissi a reçu plusieurs prix importants et dirigé des groupes de recherche internationaux sur les éléments interreliés qui définissent les tensions croissantes entre les immigrants s’identifiant comme musulmans et leurs pays d’accueil. 

Projet(s) de recherche

Ses publications en anglais comprennent, notamment, sept monographies et livres édités ainsi que 35 articles publiés dans des livres et des revues telles que Feminist Theory, Signs, Monthly Review, Humanity and Sociology, Third World Quarterly, Comparative Studies of South Asia, Africa and the Middle East, Socialist Register, Global Dialogue, Comparative Family Studies et International Review of Comparative Public Policy.

Son livre Feminism and Islamic Fundamentalism: The Limits of Postmodern Analysis (Oxford University Press, 2000 et Zed Press, 1999) a gagné le prix du Choice Outstanding Academic Book et a été traduit en coréen et en indonésien.

Haideh Moghissi est professeure de sociologie et d'études des femmes à l'Université York (Toronto). Elle a été fondatrice de l'Union nationale des femmes iraniennes et membre de ses premiers comités exécutif et de rédaction, avant de quitter l'Iran en 1984.

À l'Université York, Mme Moghissi a été doyenne associée (Relations extérieures) à la Faculté des arts libéraux et des études professionnelles, coordonnatrice du certificat en recherche et pratiques contre le racisme, présidente du comité exécutif du Centre de recherche sur le féminisme et membre du comité exécutif du Centre d'études sur les réfugiés. Elle a commenté la situation en Iran et la question des femmes au Moyen-Orient sur les ondes de CBC, TVO, BBC World Service, Radio France et Voice of America. Elle a été membre des comités de rédaction des publications Journal of Comparative Public Policy, la série Women and Politics de Routledge, Resources for Feminist Research et Feminist Forum. Son deuxième livre, Feminism and Islamic Fundamentalism, a reçu le Choice Outstanding Academic Books Award en sociologie.