Graham Reynolds

Boursiers
2011
Mentor(s): 
Affiliation actuelle:
Professeur adjoint, Peter A. Allard School of Law, Université de la Colombie-Britannique

Graham est professeur adjoint à la Faculté de droit de l'Université de la Colombie-Britannique et doctorant à l'Université d'Oxford, où il examine comment les droits de la personne renforcent, encadrent ou limitent la liberté d'expression et le droit d'auteur.

Graham J. Reynolds, boursier Trudeau 2011, est professeur adjoint à la Peter A. Allard School of Law de l’Université de la Colombie-Britannique, où il enseigne et mène des recherches dans les domaines du droit d’auteur, du droit de la propriété intellectuelle et des droits de la personne. M Reynolds est titulaire d’un prix d’excellence en enseignement et a occupé le poste d’auxiliaire juridique auprès de l’honorable M. Finch, juge en chef de la Cour d’appel de la Colombie-Britannique. M. Reynolds termine actuellement des études de doctorat en droit à l’Université d’Oxford. Ses études doctorales portent sur l’intersection entre la liberté d’expression et le droit d’auteur au Canada.

Projet de recherche

Démarche s'appuyant sur la Charte des droits pour étudier l'intersection entre la liberté d'expression et le droit d'auteur

Le projet de doctorat de M. Reynolds explorera l'intersection entre la liberté d'expression et le droit d'auteur, un sujet très peu étudié dans le contexte des droits de la personne au Canada.

En plus d'être un droit protégé par la constitution, la liberté d'expression est également un véhicule qui permet de valoriser et de protéger d'autres droits de la personne. Le droit d'auteur est considéré comme un moteur de la liberté d'expression puisque les mesures incitatives prévues par la Loi encouragent la création de nouvelles œuvres. Par contre, le droit d'auteur est aussi considéré comme une entrave à la libre expression, car les lois empêchent les personnes de s'engager dans certaines activités qui utilisent des œuvres protégées par le droit d'auteur. Le projet de M. Reynolds fera voir que la Loi canadienne sur le droit d'auteur surprotège les détenteurs de droits au détriment de la liberté d'expression. Son projet s'appuiera sur la Charte des droits pour étudier l'intersection entre la liberté d'expression et le droit d'auteur, en postulant que la Loi sur le droit d'auteur devrait être modifiée en fonction des principes de la liberté d'expression.

Né à Winnipeg (Manitoba), M. Reynolds a étudié à l'Université du Manitoba où il a obtenu un baccalauréat en études anglaises et en psychologie et où il a gagné la médaille d'or du mérite de la Faculté des arts (Université du Manitoba).

M. Reynolds a étudié à l'École de droit Schulich de l'Université Dalhousie où il était boursier de la Fondation Law. À l'Université Dalhousie, il a remporté des prix d'excellence en droit de la propriété intellectuelle, en profession juridique et responsabilité professionnelle, en association professionnelle, en droit du commerce international, en procédure civile et en législation sur la propriété.

Après l'obtention de son diplôme de l'Université Dalhousie, Graham a poursuivi des études de cycles supérieurs à l'Université d'Oxford, où il a étudié à titre de boursier Rhodes. Graham est titulaire d'un baccalauréat en droit civil et d'une maîtrise de science du droit de cette université. Dans le cadre de son programme de droit civil, il a rédigé une dissertation qui examinait les répercussions des protections législatives en matière de mesures de protection technologiques portant sur l'utilisation équitable et la liberté d'expression. Son mémoire de maîtrise avait pour sujet les conséquences de la délivrance de brevets pour le bloc fonctionnel de la nanotechnologie. Ce travail lui a valu une distinction.

Après sa maîtrise, Graham a été auxiliaire juridique auprès de l'honorable Lance Finch, juge en chef de la Colombie Britannique. Les études doctorales de Graham, pour lesquelles il a reçu un D.Phil., portaient sur les droits d’auteurs et la mince ligne entre le droit et la liberté d’expression. En plus de sa bourse doctorale de la Fondation Trudeau, Graham a reçu une bourse de doctorat du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.