Frances Lankin

Membre du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement

Frances Lankin a toujours défendu les droits des travailleurs et des femmes.

Elle a siégé à l’Assemblée législative de l’Ontario pendant 11 ans (1990-2001). Elle a été ministre des Services gouvernementaux et présidente du Comité de gestion, ministre de la Santé et des Soins de longue durée et ministre du Développement économique et du Commerce. Elle a également été directrice générale de Centraide Toronto pendant plus de 10 ans.

Mme Lankin a contribué à différents organismes ou initiatives du gouvernement. Elle a notamment été membre du Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité, coprésidente du Comité d’experts sur les subventions et contributions du gouvernement fédéral, co-commissaire de la Commission pour la réforme de l’aide sociale en Ontario et membre du Conseil consultatif de la première ministre pour la gestion des biens provinciaux.

Elle a siégé à plusieurs comités consultatifs ou conseils d’administration de sociétés d’État, d’organismes sans but lucratif, d’œuvres de charité et de sociétés, dont À voix égales, la Fondation canadienne d’éducation économique, la Toronto City Summit Alliance, l’École de politique publique de l’Université de Toronto, l’Association des hôpitaux de l’Ontario, Literary Review of Canada, le Centre Mowat, le Conseil national des médias du Canada, le Conseil de presse de l’Ontario, l’Institut des administrateurs de sociétés, Metrolinx, Hydro One et la Société des loteries et des jeux de l’Ontario.

Mme Lankin est membre du Conseil privé et de l’Ordre du Canada. Elle a reçu des doctorats honorifiques de l’Université Queen’s, de l’Université Ryerson, de l’Université de Windsor et de l’Université Nipissing, ainsi que la Médaille du jubilé d’or et la Médaille du jubilé de diamant de la reine. Elle a aussi reçu un grand nombre de prix et de récompenses pour son travail dans le milieu communautaire et le secteur caritatif.

Mme Lankin a été nommée au Sénat le 18 mars 2016. Elle est membre du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement.