Erin Tolley

Boursiers
2010
Mentor(s): 
Affiliation actuelle:
Professeure adjointe, Département de science politique, Université de Toronto
Région:

Erin est professeure adjointe au Département de science politique de l'Université de Toronto. Son doctorat qui portait sur la relation entre les médias et la politique au Canada a été obtenu à l'Université Queen's.

Erin Tolley étudie la représentation de la diversité sociodémographique dans les institutions politiques canadiennes. Elle s’intéresse particulièrement aux questions liées à l’origine ethnique, au genre et à l’immigration. À titre de boursière Trudeau 2010, ses études doctorales portaient sur la manière dont l’origine ethnique influe sur la couverture médiatique des candidats en politique canadienne. Elle a également publié bon nombre d’articles sur les politiques d’immigration et le multiculturalisme. Mme Tolley est professeure adjointe en science politique de l’Université de Toronto.

Erin Tolley est professeure adjointe en science politique à l'Université de Toronto, où elle donne des cours sur la politique, l'immigration et le multiculturalisme au Canada. Sa recherche doctorale, financée par la Fondation Trudeau et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), examinait comment la race a un impact sur le traitement des médias envers les candidats de la scène politique au Canada. Dans le cadre de sa recherche actuelle, Erin explore les enjeux liés à l'immigration, à la diversité et aux politiques électorales au Canada.

Native de Prince Albert en Saskatchewan, Erin a travaillé à titre de chercheuse en politiques avant ses études de doctorat. Elle a occupé des postes à la Bibliothèque du Parlement, au ministère du Patrimoine canadien, à Communication Canada et à Citoyenneté et Immigration Canada. Erin est la coéditrice des ouvrages Erin est la coéditrice des ouvrages Electing a Diverse Canada (UBC Press, 2008),Immigrant Settlement Policy in Canadian Municipalities (McGill-Queen’s University Press, 2011), Integration and Inclusion of Newcomers and Minorities Across Canada (McGill-Queen’s University Press, 2011) et Diverse Nations, Diverse Responses: Approaches to Social Cohesion in Immigrant Societies (McGill-Queen’s University Press, 2012). Son article « Do Women ‘Do Better’ in Municipal Politics » a été présélectionné pour le prix John McMenemy 2012, lequel souligne les meilleures contributions à la Revue canadienne de science politique. Sa recherche est également parue dans Canadian Issues, Canadian Diversity et Our Diverse Cities

Expérience à titre de boursière Trudeau

Le mot qui résume le mieux mon expérience à titre de boursière de la Fondation Trudeau est : possibilité. Être choisie comme boursière m'a donné la possibilité de poursuivre ma recherche presque sans contrainte ni limite, de rencontrer et d'apprendre auprès d'une collectivité enrichissante composée d'universitaires, de praticiens et de personnalités publiques, de me consacrer non seulement à la recherche, mais aussi à l'engagement, à la diffusion et à la collaboration avec d'autres boursiers dans le cadre de deux événements d'interaction avec le public extrêmement satisfaisants qui nous ont menés à Vancouver, à Iqaluit, à Montréal et à Halifax. Alors que d'autres programmes de financement fournissent les ressources financières nécessaires, la Fondation Trudeau procure non seulement le capital économique, mais également le capital humain et social. Ces trois éléments s'avèrent essentiels à une expérience de doctorat enrichissante et réussie. J'ai grandement bénéficié du soutien de la communauté de la Fondation Trudeau et de mon mentor. Ces relations ont été ponctuées de moments de plaisir et de légèreté, mais elles ont également élargi ma vision sur ma recherche, tout en m'encourageant à regarder au-delà de la corvée des données et de l'analyse et à porter mon regard sur les véritables répercussions politiques et sociales de mes travaux. Ces leçons m'accompagneront bien au-delà de l'obtention de mon diplôme.