Elizabeth May

Écologiste et écrivaine, militante et avocate, elle est députée et chef du Parti Vert du Canada.

Écologiste et écrivaine, militante et avocate, Elizabeth May a fait ses études de droit à Dalhousie et est membre du Barreau en Nouvelle-Écosse et en Ontario. D'abord codirectrice du contentieux au Centre pour la défense de l'intérêt public, elle représente des groupes de défense des consommateurs, de lutte contre la pauvreté et de protection de l'environnement. En 1986, elle devient conseillère politique du ministre fédéral de l'Environnement, Tom McMillan, et en 1998, première titulaire d'une chaire qui porte son nom au département des Études sur la santé des femmes et l'environnement de l'Université Dalhousie.

Auteur de sept livres - Budworm Battles (1982), Paradise Won: The Struggle to Save South Moresby (1990), At the Cutting Edge: The Crisis in Canada's Forests (Key Porter Books, 1998), Frederick Street; Life and Death on Canada's Love Canal (Harper Collins, 2000, avec Maude Barlow), How to Save the World in Your Spare Time (Key Porter, 2006), Losing Confidence: Power, Politics and the Crisis in Canadian Democracy (McClelland and Stewart, 2009), et, avec Zoe Caron, Global Warming for Dummies (John Wiley and Sons, 2008). Madame May a reçu de nombreux prix et distinctions dont des doctorats honorifiques de l'Université Mount Saint Vincent et de celle du Nouveau-Brunswick. Elle a été nommée officier de l'ordre du Canada en 2005.

Ancienne directrice générale du Sierra Club du Canada, elle a fait partie du conseil d'administration de l'Institut international du développement durable et du conseil consultatif du commissaire à l'environnement au bureau du Vérificateur général du Canada. Elle est actuellement chef du Parti vert du Canada.