Claudia Mitchell

Lauréats
2017
Programme d'étude:
Faculté d'éducation
Affiliation actuelle:
Université McGill
Région:

Dans le cadre du projet de Claudia Mitchell, des jeunes filles de sept pays à travers le monde vont se rencontrer et produire des photographies ou des vidéos avec des téléphones intelligents au sujet des meilleures idées et pratiques pour lutter contre la violence sexuelle.

Projet de la Fondation : Les cercles dans les cercles : dialogues transnationaux pour lutter contre la violence sexuelle

Objectifs du projet : Le projet, qui s’appuie sur les connaissances locales et sur les principes d’apprentissage « de la base vers le haut », vise les objectifs suivants :

1. Formation d’un groupe de réflexion sur les initiatives dirigées par les filles, lequel réunira des chercheurs, des ONG nationales et internationales ainsi que des filles et des jeunes femmes autochtones et non autochtones;
2. Organisation d’ateliers de création médiatique dans plusieurs pays, dont le Canada, l’Afrique du Sud, la Suède, l’Éthiopie, la Russie et le Kenya;
3. Organisation de festivals de films réalisés à partir de téléphones cellulaires;
4. Mise sur pied d’une exposition numérique itinérante qui présentera les créations des jeunes filles.

Lire le projet complet

Claudia Mitchell est titulaire de la chaire professorale James McGill à la Faculté d’éducation de l’Université McGill, où elle est aussi directrice de l’Institut de recherche pour le développement et le bien-être humain (IHDW) et directrice fondatrice du Participatory Cultures Lab, un laboratoire qui promeut la culture de la participation. Elle est aussi professeure honoraire à l’Université du Kwazoulou-Natal à Durban, en Afrique du Sud. Elle est membre de la Société royale du Canada et elle a reçu de nombreux prix, dont la médaille d’or 2016 du Conseil de recherches en sciences humaines décernée pour l’impact de sa recherche, un doctorat honorifique de la L’Université Mid-Sweden et le prix d’innovation du Bureau canadien de l’éducation internationale pour son travail novateur en éducation internationale dans le sud de l’Afrique lié au VIH et au sida.

Ses travaux s’inscrivent à la croisée de nombreux domaines d’études : les études sur les filles et les jeunes femmes, la jeunesse, la sexualité, le VIH et le sida, la violence basée sur le genre et l’identité des enseignants. Claudia Mitchell travaille dans plusieurs pays, dont le Canada, l’Afrique du Sud, la Russie, l’Éthiopie, le Rwanda, le Swaziland, la Gambie, le Kenya et le Vietnam. En tant que méthodologiste, elle s’intéresse tout particulièrement à la recherche visuelle participative. Claudia Mitchell est auteure ou codirectrice de 25 ouvrages (publiés ou à paraître) dont plusieurs concernent les études sur les filles et les jeunes femmes ou traitent des méthodologies qui s’appuient sur les formes d’expression visuelle et autres pratiques artistiques. Claudia Mitchell est cofondatrice et corédactrice en chef de Girlhood Studies : An Interdisciplinary Journal, une revue à comité de lecture qui a été primée.