Carolyn McAskie

Une spécialiste des relations internationales, elle est professionnelle en résidence à l'École supérieure d’affaires publiques et internationales de l'Université d’Ottawa.

Carolyn McAskie a été sous-secrétaire générale à l'appui à la consolidation de la paix, de mai 2006 à août 2008. Dans le cadre de ce poste, elle dirigeait le bureau créé pour installer la nouvelle Commission de consolidation de la paix, aux Nations Unies. Elle a été, de juin 2004 à avril 2006, représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et chef des opérations de maintien de la paix au Burundi. Entre 1999 et 2004, elle était sous-secrétaire générale aux affaires humanitaires et coordonnatrice adjointe des secours d'urgence du Secrétariat de l'ONU, à New York, où elle a également assumé, de 1999 à janvier 2001, les fonctions de coordonnatrice par intérim des secours d'urgence.

Avant d'être nommée à l'ONU, Carolyn McAskie a fait carrière au sein du gouvernement du Canada, à l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Elle y a été vice-présidente de la Direction générale de l'Afrique et du Moyen-Orient et vice-présidente de la Direction générale des programmes multilatéraux, où elle a occupé le poste de sous-ministre adjointe de 1993 à 1999.

À l'ACDI, elle a aussi occupé les postes de directrice générale pour les institutions financières internationales et de directrice générale pour la coopération technique multilatérale (programmes de l'ONU et du Commonwealth); et elle a travaillé au haut-commissariat du Canada au Kenya. Elle a également travaillé auprès du Secrétariat du Commonwealth (Londres) à titre de directrice adjointe des finances et du personnel (1975-1980) et à titre de haut-commissaire du Canada au Sri Lanka et aux Maldives (1986-1989).

Au cours de sa carrière, Carolyn McAskie a joué un rôle prépondérant dans les négociations multilatérales à titre de déléguée canadienne auprès des fonds et des programmes de l'ONU ainsi qu'au sein des conseils d'administration des institutions financières internationales, notamment la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement, la Banque interaméricaine de développement et le Fonds pour l'environnement mondial. En 1999, elle participait au processus de paix à Arusha (Burundi) en tant que membre de la délégation conduite par feu Julius Nyerere, ancien président de la Tanzanie. En 2003, elle était déléguée humanitaire du Secrétaire général de l'ONU pour la crise en Côte d'Ivoire.

Carolyn McAskie est officier de l'Ordre du Canada et siège aux conseils d'administration de CANADEM et du Centre Pearson pour le maintien de la paix. Elle est actuellement professionnelle en résidence à l'École supérieure d'affaires publiques et internationales de l'Université d'Ottawa.