Amy Z. Mundorff

Professeure adjointe, Département d'anthropologie, Université du Tennessee

La docteure Amy Mundorff est une anthropologue en biologie spécialisée en anthropologie judiciaire et en gestion de l’identification des victimes de catastrophes. La plus grande partie de ses recherches portent sur les différents aspects de la gestion de l’identification des victimes de catastrophes et sur la création de nouvelles techniques pour la localisation de sites d’enterrement clandestins.

Ce qu'il y a de plus gratifiant dans le fait d'être un boursier Trudeau, c'est d'avoir la chance de créer des liens avec d'autres boursiers en dehors de son propre champ d'étude. Les boursiers Trudeau sont bien informés, ils ont de la fougue et des opinions. Ils ont discuté certaines des hypothèses de base de mes travaux de recherche, ce qui a donné beaucoup de force à ma thèse de doctorat. Pour quelqu'un comme moi qui passe son temps à penser aux termes scientifiques permettant de mesurer des os et d'extraire l'ADN, ce fut particulièrement intéressant de discuter avec des universitaires qui abordent les corps comme des « preuves », des témoins ou même des « discours ». Les amitiés que j'ai pu nouer et le temps passé avec les autres boursiers lors des événements organisés par la Fondation ont enrichi mes études supérieures de façon exponentielle. De plus, j'ai eu la possibilité voyager et d'établir un réseau de contacts à travers le monde grâce à l'allocation de voyage offert par la Fondation. Son soutien, sur le plan personnel comme sur le plan professionnel, a fait de mon doctorat une expérience hors du commun.