Alain-Désiré Nimubona

Boursiers
2004
Mentor(s): 
Affiliation actuelle:
Professeur agrégé, Département de sciences économiques, Université de Waterloo
Région:

Alain-Désiré est professeur agrégé au Département de sciences économiques de l'Université de Waterloo.

Alain-Désiré Nimubona est un boursier Trudeau 2004 qui étudie l’économie de l’environnement et l’organisation industrielle, plus particulièrement dans l’analyse des stratégies de concurrence imparfaites de l’éco-industrie (l’industrie spécialisée qui fournit des biens et services de dépollution, tels que le contrôle de la pollution de l’air et la gestion des eaux usées, aux pollueurs). Plus récemment, les recherches de M. Nimubona se sont élargies et l’ont conduit vers les questions liées au commerce et à l’environnement dans les pays en développement, en se concentrant sur l’efficacité de l’aide environnementale internationale et le rôle du commerce international dans les politiques sur les changements climatiques. Alain-Désiré Nimubona est professeur agrégé au Département de sciences économiques de l’Université de Waterloo.

Alain-Désiré Nimubona est professeur agrégé au Département de sciences économiques de l’Université de Waterloo et Fellow au Centre Interuniversitaire de Recherche en Analyse des Organisations (CIRANO). Il détient une licence en sciences économiques et administratives obtenue avec grande distinction de l’Université du Burundi, ainsi qu’une maîtrise et un doctorat en économie appliquée de HEC Montréal (affilié à l’Université de Montréal). Alain-Désiré Nimubona s’intéresse à la recherche, aussi bien théorique qu’empirique, sur le développement durable. Ses travaux de recherche portent, entre autres, sur l’analyse de l’interaction entre la rigidité des politiques environnementales et la structure de l’éco-industrie – l’industrie spécialisée qui fournit les biens et services de dépollution et de protection de l’environnement. Un de ses projets de recherche actuels considère le comportement de cette éco-industrie dans l’analyse des décisions prises par l’industrie des sables bitumineux en Alberta à propos de l’usage des biens et services de dépollution, en vue de réduire leurs dommages environnementaux. Alain-Désiré Nimubona a publié plusieurs articles et rapports de recherche portant sur des sujets variés en rapport avec l’économie du développement, l’entrepreneurship ainsi que l’économie de l’environnement. Ses publications incluent notamment six articles publiés récemment dans les revues Environmental and Resource Economics, Economics Bulletin, Annales d’économie et des statistiques, Resource and Energy Economics et Journal of Population Economics.

Alain-Désiré Nimubona a également à son actif une expérience dans la formulation des politiques publiques, expérience acquise en tant que consultant à l’Institut de Développement Économique du Burundi (IDEC), à l’International Foundation for Elections Systems (IFES) au Burundi, au ministère de la planification pour le développement et la reconstruction de la République du Burundi, ainsi qu’auprès des Réseaux Canadiens de Recherche en Politiques Publiques (RCRPP). Il a reçu des subventions de recherche du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada ainsi que plusieurs prix et distinctions, incluant notamment des bourses d’excellence de l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI) et de la Fondation Trudeau, ainsi que le prix de la coopération au développement du Royaume de Belgique.

Expérience à titre de boursier Trudeau

Le soutien intellectuel et financier dont j’ai bénéficié en tant que boursier Trudeau a atteint une ampleur peu commune. Premièrement, j’ai eu le privilège de participer, à côté d’autres membres de la communauté Trudeau ainsi que d’autres illustres invités, à des réunions d’échange sur un bon nombre de problèmes socio-économiques et politiques qui vaillent la peine d'être débattus, à l’heure actuelle, sur la scène nationale et internationale. À chaque occasion, de nos différents points de vues, résultant de la grande diversité de nos parcours et compétences, une synergie intéressante en est surgit avec, en bout de ligne, des propositions pertinentes. Ainsi me suis-je rendu compte à quel point le savoir est interdisciplinaire. Deuxièmement, grâce à la présence au sein de la communauté Trudeau d’éminentes personnalités ayant évoluées au sein de la fonction publique, des organisations non gouvernementales, des institutions internationales ainsi que du monde des affaires, j’ai eu une belle opportunité, en tant que personne ayant jusqu’ici évolué dans le domaine académique, de me frotter à la réalité du monde professionnel. Troisièmement, la Fondation Trudeau a fortement contribué à mon insertion au sein du réseau international des économistes de l’environnement. Grâce à l’indemnité annuelle de voyage dont est assortie la bourse Trudeau, j’ai eu la possibilité de voyager à travers plusieurs pays pour travailler avec des personnes et institutions de renom.