12 Mars 2018

Pendant et après les périodes électorales, les femmes aspirant à une fonction publique sont souvent harcelées par leur personnel, leurs collègues, ou même leurs citoyens. La boursière Fondation 2007 Leah Levac a expliqué dans un article (anglais seulement), « Comment s’assurer que plus de femmes briguent une charge publique ? » (traduction par nos soins), publié le 7 mars 2018 par The Conversation Canada, que la lutte contre le harcèlement au niveau municipal rendra les villes plus sûres et plus inclusives tout en encourageant une plus grande diversité de genre dans la fonction publique. En devenant des espaces inclusifs modèles, les municipalités démocratiseront l’idée que les expériences des femmes peuvent aussi être affectées par leurs capacités physiques, leur statut autochtone, leur race, leur âge et nombre d’autres facteurs, et lutteront ainsi contre les racines des attaques pernicieuses ciblant les femmes politiques.

Leah Levac est une boursière Fondation 2007 et une professeure adjointe au sein du département de sciences politiques de l’Université Guelph. Lisez son article ici.

Leah Levac

Professeure adjointe, Département de science politique, Université Guelph

Boursiers 2007