18 Avril 2017

La boursière 2015 Erin Aylward a récemment prononcé une déclaration en réponse au rapport de la Rapporteuse spéciale dans le domaine des droits culturels lors d’une assemblée du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Elle représentait Rainbow Communities International, un organisme à but non lucratif LGBTI. Elle a commencé en abordant la recrudescence de discours haineux et d’actes de violence motivés par la haine aux États-Unis à la suite des élections en 2016. Elle a ensuite rejeté toute tentative de justification de la xénophobie ou de l’islamophobie au moyen des droits de la communauté LGBTI. Puis, elle a abordé la question des groupes religieux et nationalistes qui parfois abusent des droits culturels en vue de cibler les personnes appartenant à la communauté LGBTI et elle a traité du phénomène selon lequel les États se servent de la crise financière ou de l’austérité pour justifier la réduction de la protection culturelle.

Lire ou regarder la déclaration complète d’Erin.

Erin Aylward

Erin Aylward (science politique, Université de Toronto) analyse l’influence du militantisme et de la diplomatie internationale sur l’opinion publique et l’action politique en Afrique sub-saharienne.

Boursiers 2015