27 Novembre 2017

Quoique nous soyons habitués à lire des textes d’opinion et à voir et entendre des universitaires canadiens dans les médias, le soutien institutionnel et des pairs à l'égard de l’engagement public des universitaires ne va pas toujours de soi. La rédactrice en chef d’Options politiques, Jennifer Ditchburn, a participé à un atelier organisé par des boursiers et lauréats de la Fondation sur le sujet.

« Malgré le fait que les recteurs et les gens qui dirigent les services de communication des universités ne sont que trop heureux de voir leurs experts dans les médias, le système universitaire n’est pas configuré pour les aider à connecter avec le public. Écrire un texte pour Maclean ou apparaître au téléjournal de Radio-Canada n’est pas pris en compte quand vient le temps de la titularisation ou d’une promotion : il n’est question que de publications dans des revues scientifiques révisées par des pairs. »

Lire l’article (en Anglais)

Constance Backhouse

Elle reconnue dans les domaines de la recherche féministe, de la discrimination fondée sur le sexe et de l’histoire juridique des sexes et des races au Canada.

Lauréats 2006

Karen Bakker

Karen Bakker et son équipe travaillent étroitement avec des communautés autochtones, des conseillers, des experts, des militants et des artistes afin d’échanger des connaissances sur la façon de décoloniser la gouvernance de l’eau et améliorer la sécurité de l’eau pour les peuples autochtones au Canada.

Lauréats 2017

Jocelyn Downie

La professeure Downie est experte des politiques et des lois en matière de fin de vie, ainsi que de la protection et de la promotion de la santé des femmes.

Lauréats 2015