3 Mars 2010

Université Ryerson

Documents associés

Par-delà les méthodes conventionnelles : le non-conformisme au service de la viabilité

Conférence Trudeau de John B. Robinson, lauréat 2008

Université Ryerson, Toronto (ON)

À titre de chercheur et de praticien, comment pouvons-nous nous attaquer aux grands défis sociétaux comme la viabilité? Quel type de savoir nous faut-il et comment pouvons-nous faire en sorte qu'il serve au changement social? Peut-on allier recherche universitaire et engagement social? Combiner théorie et pratique? Cette conférence traitera de certaines de ces questions dans le contexte d'une carrière universitaire qui a été dictée par le souci de contribuer à un processus de transformation sociétale orienté vers la viabilité, processus dont la nécessité se fait de plus en plus pressante. D'où l'accent sur ce que j'appelle « l'interdisciplinarité fondée sur les enjeux », un mélange parfois difficile, mais toujours fécond, de recherche et d'engagement communautaire visant à combiner divers types de connaissances « techniques et spécialisées » à des valeurs, attitudes et pratiques publiques en vue de faciliter une transition vers la viabilité. En réfléchissant sur ces questions, je dégagerai des leçons des nombreuses années où j'ai essayé de mettre en oeuvre l'interdisciplinarité fondée sur les enjeux telle qu'elle s'applique à l'énergie, au changement climatique, à la simulation et aux jeux de hasard, aux immeubles et à la viabilité urbaine. Je conclurai en faisant des observations sur orientations que nous espérons donner à ce travail dans le futur.

Qui ?
Professeur John B. Robinson, Institute of Resources, Environment and Sustainability, Centre for Interactive Research on Sustainability, and Department of Geography, l'Université de la Colombie-Britannique, lauréat Trudeau 2008

Quand ?